Gaz Hilarant

Le gaz hilarant (N2O, protoxyde d’azote) est un narcotique synthétique

Aspect: gaz incolore.

Modalités de consommation: le gaz hilarant est inhalé à partir de ballons ou d’autres contenants semblables.

Effets

Catégorie de substances: dissociatif

Détente, euphorie, modification des perceptions optiques et acoustiques, perte de la notion du temps.

Début des effets: quelques secondes après l’inhalation.

Durée des effets: 30 secondes à 4 min.

Durée des effets secondaires: jusqu’à 60 minutes

Risques et effets secondaires

Nausées et maux de tête. En cas de consommation excessive: perte de conscience, chute de la pression sanguine, troubles du rythme cardiaque. Dans le pire des cas: mort par arrêt des fonctions respiratoires. Risques d’accidents au moment de la «montée».

Risques à long terme: Un usage prolongé est éprouvant pour le système nerveux et conduit à un manque de vitamine B12 (troubles au niveau des fonctions cellulaires et stérilité temporaire). Une dépendance accompagnée de symptômes psychique est possible.

Safer Use

  • N’inhale jamais le gaz hilarant directement à partir de la bouteille (risque de geler le larynx et les bronches!)
  • Consomme le gaz hilarant en position assise ou couchée.
  • Fais régulièrement des pauses à l’air frais, pour éviter une trop grande concentration de gaz hilarant.
  • Évite de mélanger avec d’autres substances.
  • Les personnes souffrant de maladies cardio-vasculaires, respiratoires, d’épilepsie, d’otites, etc. devraient s’abstenir de consommer du gaz hilarant.

News

Première ligne recrute !

Afin de reprendre la coordination du dispositif Nuit blanche, Première ligne est à la recherche :

D’un.e coordinateur.trice de l’action Nuit Blanche à 60%-70%

VOIR L’OFFRE